13 Juin2010
 

Après plusieurs essais avec mon vélo de randonnée, je tente une première sortie en vélo de course.
Je parts de chez moi à 4 heures du matin (non, ce n’est pas pour éviter de tomber sur le chirurgien !) avec l’intention d’être au commissariat de Brest pour guider Isabelle et Jean-Philippe dans leur sortie de Brest pour leur Diagonale Brest-Perpignan en tandem !

Bref, je remonte enfin sur mon vélo pour jouer mon rôle de sariste !

Jean-Philippe et Isabelle, un peu surpris ! Jean-Philippe et Isabelle

La position sur le vélo de course est bien plus en appui sur les bras que sur le vélo de randonnée et je sens bien que cela tire au niveau de l’épaule gauche. Aucune douleur mais la position est un peu limite par rapport à la mobilité encore retreinte de l’articulation.
Cela dit, cette première sortie de 45 kilomètres a été un vrai régal !
Celui qui n’a jamais roulé de nuit à vélo ne sait pas ce qu’il perd !

04 Juin2010
 

Nouvelle sortie vélo (toujours avec mon vélo de randonnée), avec un objectif cette fois-ci : guider jean-François (Jeff) qui arrive de Menton (bouclant ainsi sa première Diagonale), de Plougastel Daoulas jusqu’au commissariat de Brest.
L’occasion de pratiquer mon rôle de sariste sur un vélo cette fois ! (Cf. le départ de Vincent le 12 avril dernier.

Je retrouve Jean-François sur le pont Albert Louppe. L’arrivée se fait par un temps radieux, que du bleu dans le ciel. Jeff cherche l’ombre !

Jeff à la sortie du Pont Albert Louppe Jeff à l'arrivée à Brest Après l'effort, le réconfort !

A nouveau une sortie sans souci. Me voilà maintenant à 101 Km et avec une furieuse envie de remonter sur mon vélo de course…

12 Avr2010
 

SAR : Service d’Accompagnement Routier

Parmi les diagonalistes existe un groupe de volontaires pour faire parti du SAR. On les appelle les saristes.

M’étant porté volontaire lors de la réunion annuelle des diagonalistes à Questembert, en novembre dernier, me voilà sariste à compter de cette année.

Étant interdit de vélo je ne peux faire un bout de route avec Vincent qui part de Brest pour sa première Diagonale, Brest-Perpignan.
Je me fais donc conduire à Sizun où je sais que Vincent doit poster sa carte postale « Départ ».

À 7 heures, il fait encore sombre au bout du monde. Vincent arrive et se met en quête d’une boîte au lettre. Ayant repéré celle-ci, je le hèle. Ne s’attendant pas à me voir, Vincent est un peu surpris en entendant son prénom dans le noir…

Le ciel est partiellement couvert mais le temps est au sec. Seulement 6 degrés ce matin et vent de nord-est bien rafraîchissant.

Le temps de remplir sa carte, le jour se lève et l’éclairage public s’éteint. Une longue journée commence pour Vincent…

Sizun Diagonale Vincent Sizun Diagonale Vincent Sizun Diagonale Vincent