20 Août2019
 

Hier, 19 août 2019 (j’ai l’impression que c’était il y a une éternité), alors que je photographiais le passage du Paris-Brest-Paris sur le pont Albert Louppe, j’assistais à l’arrivée de l’avant dernier concurrent encore en lice de la TCR 2019

Il n’y a pas de raison qu’il n’ait pas droit lui aussi à ses photos sur cyclo-long-cours !

Lundi 19 août 2019, à 14 heures 12 minutes et 41 secondes (soyons précis, c’est une course, merde alors !), Damjan Manojlovic, n°215 (République Serbe) arrive sur le pont Albert Louppe, au milieu des premiers du Paris-Brest-Paris.

Pris pour l’un d’eux, il est copieusement applaudi par les badauds, ce qui me réjouit profondément et l’intrigue vaguement…

TCR 2019 - n°7 - Damjan Manojlovic n°215

TCR 2019 - n°7 - Damjan Manojlovic n°215

Une chose est sûre : le sourire à l’arrivée est indépendant du classement…

TCR 2019 - n°7 - Damjan Manojlovic n°215

18 Août2019
 

Deux derniers participants de la TransContinental Race (TCR) sont encore en lice : le Serbe Damjan MANOJLOVIC (n°215) et la Belge Marie-Lou Vanassche (n°250b).
Damjan était susceptible d’arriver ce jour mais il a semble-t-il choisi de s’arrêter ce soir à Carhaix.
Il a bien raison.
Après plus de 22 jours sur la route, il n’est plus à quelques heures près.
Autant arriver en plein jour plutôt qu’au beau milieu de la nuit.

Quant à Marie-Lou, elle est encore à 600 kilomètres à vol d’oiseau de l’arrivée… Elle ne devrait donc pas être là avant jeudi…

Sachant que la 19ème édition du Paris-Brest-Paris a débutée cet après-midi à Rambouillet (Yvelines), je bascule mon activité de cycliste-photographe au long-cours (dans une maladie du même nom…) sur PBP.

Pour faire face à l’afflux de participants (plus de 6000 !), l’Audax Club Parisien (ACP) a organisé les départs en 25 vagues.

  • Délai de 80 heures : 5 vagues, numérotée de A à E, départs de 16h00 à 17h00 tous les quarts d’heure;
  • Délai de 90 heures : 16 vagues, numérotée de F à V, départs de 17h15 à 21h00 tous les quarts d’heure (il n’y a pas de vague « O »);
  • Délai de 84 heures : 4 vagues, numérotée de W à Z, départs de 04h45 à 05h30 tous les quarts d’heure demain lundi 19 août;

(Les vagues « F » et « W » concernent les « vélos spéciaux » : tandem, vélos couchés, etc…)

Mon intention est de couvrir au mieux possible le passage des différents participants autour du contrôle de Brest, soit à mi-parcours.

À noter : Fiona Kolbinger, casquette n°66 et vainqueure de la TCR participe à Paris-Brest-Paris sous le numéro G288 (départ de ce jour à 17h30, délai de 90 heures).

18 Août2019
 

Alors que dans un peu plus d’une heure la première vague de la 19ème édition du Paris-Brest-Paris va prendre le départ… me voilà de nouveau sur le pont Albert Louppe pour attendre un des derniers arrivants de la 7ème édition de la TCR

La météo s’est momentanément assagie…

La rade de Brest

Pont Albert Louppe

15h01, Zach Warren n°246a (Royaume-Uni) arrive tranquillement, au milieu des promeneurs du dimanche…

TCR 2019 - n°7 - Zach Warren n°246a

TCR 2019 - n°7 - Zach Warren n°246a

Le prochain à devoir arriver étant encore loin, je décide de rejoindre l’auberge de jeunesse de Brest, point officiel d’arrivée.

TCR 2019 - n°7 - Zach Warren n°246a

Le vélo de Zach :

TCR 2019 - n°7 - Zach Warren n°246a

Information : Le portrait en noir et blanc est la photo officielle prise par Will Armitage avant le départ.

17 Août2019
 

La journée n’est pas finie et deux autres participants de cette 7ème édition de la TCR s’annoncent :

  • Frank Nolf (Belgique), n°177
  • Beate Weiland (Allemagne), n°196

La pluie a repris… ils vont être contents d’arriver !

Problème, il va faire nuit noire, la flotte s’intensifie et Félicie le vent aussi !…
Le pont Albert Louppe (non éclairé) et en plein vent (impossible d’abriter mon appareil sous un parapluie) ne me parait pas judicieux…

Je rebrousse rapidement chemin et décide de me mettre peu après le pont, sous les premiers lampadaires.

21h50, Frank Nolf n°177 (Belgique) arrive :

TCR 2019 - n°7 - Frank Nolf n°177

TCR 2019 - n°7 - Frank Nolf n°177

TCR 2019 - n°7 - Frank Nolf n°177

TCR 2019 - n°7 - Frank Nolf n°177

La pluie s’intensifiant et ma situation n’étant pas « idéale », après avoir vérifié la position de Beate, je décide de me déplacer pour me mettre peu après le rond-point suivant qui est éclairé et où un abribus me permet d’attendre tout en protégeant mon matériel.

22h11, Beate Weiland n°196 (Allemagne) arrive à son tour :

TCR 2019 - n°7 - Beate Weiland n°196

TCR 2019 - n°7 - Beate Weiland n°196

TCR 2019 - n°7 - Beate Weiland n°196

TCR 2019 - n°7 - Beate Weiland n°196

Bon, on touche là aux limites de l’exercice… la lumière est vraiment très faible, il déluge, il me faut utiliser un temps de pause suffisamment court pour « figer » le mouvement… bref, la photo est prise à 25600 iso… les connaisseurs comprendront !

De toute façon il n’y a plus d’arrivée prévue pour aujourd’hui et je suis plus claqué que lors de ma propre arrivée à Istanbul il y a quatre ans…

Information : Les portraits en noir et blanc sont les photos officielles prises par Will Armitage avant le départ.

17 Août2019
 

Trois nouveaux arrivants pour cette fin d’après-midi.
Temps maussade mais pas de pluie.

Peu après 17h00 me voilà de nouveau sur le pont. Au propre comme au figuré.

17h30, la paire 253b/253a, les Britanniques Sharon Calton et Chris Bower :

TCR 2019 - n°7 - Sharon Calton et Chris Bower n°253b/253a

TCR 2019 - n°7 - Sharon Calton et Chris Bower n°253b/253a

TCR 2019 - n°7 - Sharon Calton et Chris Bower n°253b/253a

TCR 2019 - n°7 - Sharon Calton n°253b

TCR 2019 - n°7 - Chris Bower n°253a

18h07, le Britannique Andy Fogg n°206 et… son smartphone ! 😉 :

TCR 2019 - n°7 - Andy Fogg n°206

TCR 2019 - n°7 - Andy Fogg n°206

TCR 2019 - n°7 - Andy Fogg n°206

Hey, Andy? Hé, Andy!
Ça fait un moment que je te suis. Andy!
Allez, Andy, quoi,

TCR 2019 - n°7 - Andy Fogg n°206

TCR 2019 - n°7 - Andy Fogg n°206

(Et merci aux Rita Mitsouko !)

Information : Les portraits en noir et blanc sont les photos officielles prises par Will Armitage avant le départ.