Roland

17 Août2019
 

La journée n’est pas finie et deux autres participants de cette 7ème édition de la TCR s’annoncent :

  • Frank Nolf (Belgique), n°177
  • Beate Weiland (Allemagne), n°196

La pluie a repris… ils vont être contents d’arriver !

Problème, il va faire nuit noire, la flotte s’intensifie et Félicie le vent aussi !…
Le pont Albert Louppe (non éclairé) et en plein vent (impossible d’abriter mon appareil sous un parapluie) ne me parait pas judicieux…

Je rebrousse rapidement chemin et décide de me mettre peu après le pont, sous les premiers lampadaires.

21h50, Frank Nolf n°177 (Belgique) arrive :

TCR 2019 - n°7 - Frank Nolf n°177

TCR 2019 - n°7 - Frank Nolf n°177

TCR 2019 - n°7 - Frank Nolf n°177

TCR 2019 - n°7 - Frank Nolf n°177

La pluie s’intensifiant et ma situation n’étant pas « idéale », après avoir vérifié la position de Beate, je décide de me déplacer pour me mettre peu après le rond-point suivant qui est éclairé et où un abribus me permet d’attendre tout en protégeant mon matériel.

22h11, Beate Weiland n°196 (Allemagne) arrive à son tour :

TCR 2019 - n°7 - Beate Weiland n°196

TCR 2019 - n°7 - Beate Weiland n°196

TCR 2019 - n°7 - Beate Weiland n°196

TCR 2019 - n°7 - Beate Weiland n°196

Bon, on touche là aux limites de l’exercice… la lumière est vraiment très faible, il déluge, il me faut utiliser un temps de pause suffisamment court pour « figer » le mouvement… bref, la photo est prise à 25600 iso… les connaisseurs comprendront !

De toute façon il n’y a plus d’arrivée prévue pour aujourd’hui et je suis plus claqué que lors de ma propre arrivée à Istanbul il y a quatre ans…

Information : Les portraits en noir et blanc sont les photos officielles prises par Will Armitage avant le départ.

Autres arrivées de la TCR n°7 :

17 Août2019
 

Trois nouveaux arrivants pour cette fin d’après-midi.
Temps maussade mais pas de pluie.

Peu après 17h00 me voilà de nouveau sur le pont. Au propre comme au figuré.

17h30, la paire 253b/253a, les Britanniques Sharon Calton et Chris Bower :

TCR 2019 - n°7 - Sharon Calton et Chris Bower n°253b/253a

TCR 2019 - n°7 - Sharon Calton et Chris Bower n°253b/253a

TCR 2019 - n°7 - Sharon Calton et Chris Bower n°253b/253a

TCR 2019 - n°7 - Sharon Calton n°253b

TCR 2019 - n°7 - Chris Bower n°253a

18h07, le Britannique Andy Fogg n°206 et… son smartphone ! 😉 :

TCR 2019 - n°7 - Andy Fogg n°206

TCR 2019 - n°7 - Andy Fogg n°206

TCR 2019 - n°7 - Andy Fogg n°206

Hey, Andy? Hé, Andy!
Ça fait un moment que je te suis. Andy!
Allez, Andy, quoi,

TCR 2019 - n°7 - Andy Fogg n°206

TCR 2019 - n°7 - Andy Fogg n°206

(Et merci aux Rita Mitsouko !)

Information : Les portraits en noir et blanc sont les photos officielles prises par Will Armitage avant le départ.

Autres arrivées de la TCR n°7 :

17 Août2019
 

Hier je surveillais les trackers toujours en lice.

Deux n’étaient plus qu’à quelques encâblures de Brest : Pauline Wassermann (Suisse) n°55 et Nicole Kraus (Allemagne) n°147.

Mais la météo n’était pas favorable pour une arrivée dans la cité du Ponant : déluge et fort vent d’ouest, une vraie météo de Toussaint !

Pauline a un nom prédestiné !
« Wassermann » signifiant en allemand « Verseau » (le signe du zodiac) qui vient du grec « hudrokhoeus : qui verse de l’eau, pluvieux » !!!

Est-ce pour ça qu’elle s’est accrochée, toujours est-il qu’elle a fini son périple aux alentours de minuit.
Sûrement bien « lessivée » !…

Nicole Kraus qui avait environ 25 kilomètres de « retard » sur Pauline a fait le choix de dormir dans un sas de banque à Sizun d’où elle est repartie ce matin.

Je me suis donc rendu sur le Pont Albert Louppe vers 06h45 pour l’attendre.
C’est le calme après la tempête. Plus de pluie ni de vent.

C’est beau, une ville la nuit :

Brest vu du pont Albert Louppe

06h54, le jour se lève, c’est l’heure bleue sur le pont de l’Iroise :

Pont de l'Iroise

Pont de l'Iroise

07h10, Nicole Kraus n°147 arrive sur le pont Albert Louppe après exactement trois semaines de route.
Trois semaines, soit tout de même près de 200 kilomètres par jour en moyenne…
Avant qu’elle ne me repère (je suis seul sur le pont à cette heure-ci) je la vois profiter pleinement de ce moment, observant la vue autour d’elle.

TCR 2019 - n°7 - Nicole Kraus n°147

Petit moment d’émotion…

TCR 2019 - n°7 - Nicole Kraus n°147

Et une grande fierté bien méritée !

TCR 2019 - n°7 - Nicole Kraus n°147

TCR 2019 - n°7 - Nicole Kraus n°147

Nicole m’a raconté avoir eu un accident et s’être cassé une dent…
Malgré ça, elle a tenu jusqu’au bout : chapeau !

Information : Le portrait en noir et blanc est la photo officielle prise par Will Armitage avant le départ.

Autres arrivées de la TCR n°7 :

16 Août2019
 

En raison de travaux, l’ACP a dû apporter une modification à la fin du parcours du Paris-Brest-Paris (départ dimanche prochain !).

Même si le parcours est entièrement fléché, autant en être informé. Surtout pour ceux qui emportent malgré tout un gps.

Ma carte interactive est à jour de toutes les modifications.
Vous trouverez également les traces gpx téléchargeables des trajets aller et retour.

15 Août2019
 

La première à être arrivée de la 7ème édition de la TCR (Fiona Kolbinger, n°66) a bouclé son périple il y a neuf jours déjà… mais tous n’ont pas encore franchi la ligne d’arrivée !

En ce 15 août, quatre « finishers » s’annoncent au bout du monde.

Histoire qu’ils n’arrivent pas dans l’indifférence générale, je me rends sur le pont Albert Louppe pour les saluer.

12h53, Michael Welker (Allemagne), casquette n°115 :

TCR 2019 - n°7 - Michael Welker n°115

TCR 2019 - n°7 - Michael Welker n°115

13h45, John Holden (Royaume-Uni), casquette n°259a :

TCR 2019 - n°7 - John Holden n°259a

Les chiens du Finistère sont nettement plus dociles que ceux des Balkans !…

TCR 2019 - n°7 - John Holden n°259a

14h33, Lulu Drinkwater (Royaume-Uni), casquette n°16 :

TCR 2019 - n°7 - Lulu Drinkwater n°16

TCR 2019 - n°7 - Lulu Drinkwater n°16

15h00, Marianne Thissen-Smits (Pays-Bas), casquette n°106 :

La pause repas étant passée, le pont commence à grouiller de monde. Pas facile de guetter une cycliste au milieu des promeneurs, rollers, trottinettes et « cyclistes du dimanche ».
Surtout que le copain de Marianne était venu à vélo pour l’accueillir et qu’attendant une cycliste je n’ai fait attention que trop tard aux deux qui arrivaient…
Bilan… je n’ai qu’une photo de dos !

TCR 2019 - n°7 - Marianne Thissen-Smits n°106

TCR 2019 - n°7 - Marianne Thissen-Smits n°106

Mais vous n’échapperez pas à la vue sur la rade et le goulet de Brest :

La rade et le goulet de Brest

(Précision : cette photo n’est pas en noir et blanc ! 😉 )

Information : Les portraits en noir et blanc sont les photos officielles prises par Will Armitage avant le départ.

Autres arrivées de la TCR n°7 :