08 Jan2018
 

En préparation de mes deux objectifs « gravel » de l’année (la Gravel Tro Breizh en mai et la French Divide en août) je compte certes « travailler » le VTT pur et dur et les chemins roulants, mais il ne s’agirait pas de laisser de côté l’entrainement sur route.

En particulier sur route avec le VTT.
Si la French Divide comprend 30% de route, cela représente tout de même environ 650 kilomètres de bitume.
Distance qui sera à faire avec le VTT et non pas avec mon SEVEN titane de route.
Autant ne pas négliger cet aspect.

De toute façon, à part se cantonner aux chemins locaux il faudra bien emprunter des bouts de route pour rejoindre d’autres terrains de jeu.

Aujourd’hui petit tour en presqu’île de Plougastel.
L’occasion d’emprunter le pont Albert Louppe.

La rade de Brest vue du pont Albert Louppe

La rade de Brest vue du pont Albert Louppe

07 Jan2018
 

Comme vous le savez, je me suis inscrit à la 3ème édition de la French Divide dont le départ est prévu le 4 août prochain.

Je vais avoir l’occasion de procéder d’ici là à une répétition grandeur nature en Bretagne !

En effet, au mois de mai prochain une toute nouvelle épreuve, basée sur le même concept que la French Divide (à savoir 30% route, 70% chemin) va voir le jour !

Son nom : la Gravel Tro Breizh !

Tro Breizh » = « Tour de Bretagne » en breton – « Gravel » = « gravier » en grand breton et plus largement « épreuve hors bitume »).

Les inscriptions démarraient ce matin à 7h00.
J’ai eu la bonne idée de m’inscrire dès l’ouverture…
Bien m’en a pris…
Le nombre de places, prévu limité à 50, a été atteint en quelques minutes !

Finalement l’organisation a décidé de le porter à 75.
Les suivants seront placés sur liste d’attente, en cas de désistement des premiers…

L’épreuve partira de Rennes le 6 mai 2018.
Le parcours définitif sera connu plus tard mais il devrait faire environ 1250 kilomètres et 13500 mètres de dénivelé cumulé.
Le délai maximum est de 180 heures (7 jours et demi).

Gravel Tro Breizh 2018

Même si cette épreuve s’annonce moins dure que la French Divide, se sera l’occasion de tester un certain nombre de choix techniques trois mois avant celle-ci.
Et ce sera de toute façon une belle aventure et une occasion de voir la Bretagne sous un autre angle que celui des brevets sur route réalisés jusqu’ici !

06 Jan2018
 

En prévision, entre-autres (!), de la French Divide en août prochain, je me suis équipé d’un VTT.

BMC Teamelite 01

BMC Teamelite 01 : C’est beau un vélo tout neuf !

J’ai attendu le 1er janvier 2018 pour l’étrenner !

Nouvelle sortie ce jour.
Les tempêtes Carmen et Eleanor, sans parler des anonymes qui peuplent nos hivers bretons…, se sont bien chargées de rendre nos chemins bien lourds et boueux !

BMC Teamelite 01

La gadoue, la gadoue, la gadoue…

Le vélo avait, ce soir, une toute autre allure…
Mais quel plaisir de rouler loin des bagnoles !



Finalement, Carmen et Eleanor… deux marraines pour un VTT !