14 Juin2016
 

Nous sommes à trois jours du départ.

Je suis à 24 km du centre de Dublin.
J’ai décidé de garder ma chambre une nuit de plus au Martello.
La chambre y est très bien et la nuit a été très calme.

Plutôt que de partir aujourd’hui pour Dublin à la recherche d’un nouvel hébergement, je vais laisser le plus gros de mes affaires ici et aller passer la journée tranquillement à la capitale et rentrer ce soir ici.

Hier soir j’ai vu la météo sur la chaîne BBC… il flotte partout en Irlande…

Là il ne pleut pas (encore).

Vue de ma chambre ce matin :

image

Bray

Ma chambre :

image

The Martello, Bray

Mon « Full Irish Breakfast » :

image

Full Irish Breakfast

Au milieu du 19ème l’Irlande a connu une famine terrible… largement aggravée par le comportement des anglais qui continuaient à exporter la production agricole du pays qu’ils occupaient, laissant crever les gens de faim…
(En chemin je suis passé à proximité d’une fosse commune où des victimes de la famine avaient été enterrées)

Il n’y a évidemment aucun rapport… n’empêche que c’est ici que l’on m’a servi les plus petites plaquettes de beurre que j’ai jamais vue… 7 grammes !
On mesure les progrès fantastiques des machines capables d’emballer des portions aussi minuscules…
Le prix du papier d’emballage va excéder celui du beurre bientôt !

  13 Responses to “J-3 : Bray”

  1. Ah !!! la plaquette de beurre au petit dèj. Celle là sera un collector… 7 gr !!! ???
    Mais on peut rien faire avec ça…

    • Ouais, je lance un concours international : celui qui a la plus petite ! (Plaquette de beurre, évidemment !)

      • Il faudrait faire le concours de la plus grande tartine beurrée avec la plus petite plaquette .
        Ceci dit, tu en as trois des plaquettes. ..
        Et puis l’assiette posée à côté me semble relever le niveau, appétissant et pas vraiment hypocalorique.
        Bon appétit Roland

        • OK, et on peut en redemander des plaquettes… Ils ne rationnent pas (heureusement) !
          Mais ça ne me semble pas très… rationnel justement !

    • Et l’Europe souffre d’excédents laitiers… Quant on sait ce que « pisse » chaque jour une Prim’Holstein… P. ça doit en faire des plaquettes à 7 g. !!!

  2. Si ca peut te consoler un peu, il pleut également en Auvergne et un peu partout! T’as un sacré lupanar, y a de la place!

    • Et encore sur la photo on ne voit qu’une partie de la chambre (il y a deux fenêtres donnant sur la mer).
      Dans la penderie j’ai même une planche à repasser et un fer de la même famille !
      Mais je ne pense pas repasser mon cuissard !!!

  3. L’influence des anglais a quand même laissé quelque chose de bon : les danses irlandaises. Il leur était interdit de danser, aussi ont-ils inventé ces magnifiques et toniques danses du bas du corps, la partie pouvant être vue par les anglais au dessus des fenêtres restant parfaitement immobile. Si tu peux aller voir ça à Dublin, c’est magique.

    • Merci Gilbert pour ces infos !
      Je vais voir si je peux assister à ces « toniques danses du bas du corps » !
      (En fait, c’est en gros ce que l’on fait sur un vélo… le haut ne bouge pas trop pendant que l’on agite les gambettes !)

  4. Au moins, est-ce que ce sont des plaquettes de beurre…salé ?

Leave a Reply to Rémi Cancel reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)