03 Août2015
 

Le cyclo qui s’est levé en pleine nuit pour reprendre sa route n’a qu’une hâte : tomber sur le premier café ouvert…

A fortiori lorsqu’il a dormi dehors dans un abri de fortune et par mauvais temps…

Sous la bâche de « ma » terrasse de bistrot j’étais bien abrité. Et heureusement car à 2h00 du mat’ ça délugeait encore !

Avec mes quelques vêtements et ma couverture de survie je n’ai pas vraiment eu froid.

Je suis reparti à 3h50, cueilli dès le départ par une côte à 16%…

Depuis j’ai cheminé de bosse en bosse, de village en village, desperant de trouver un café d’ouvert…

Et puis, enfin…

image

Après avoir commandé un grand café je demande à la serveuse s’il est possible d’avoir quelque pour petit-déjeuner, du pain…
« Je vous prépare une assiette » m’a-t-elle dit…
Je vous laisse compter les tranches de jambon, fromage, saucisson…

PS : la serveuse vient de me demander si j’en veux encore…

  19 Responses to “TCR : Je rêve”

  1. Salut, quel petit dèj… mais il fallait au moins ça pour retrouver un peu de la pêche après ta nuit. plein de courage à toi… pour la suite de ton périple. @+ Rémi

  2. Bonne digestion… Et bientôt le virage au frein à main puis direction le sud…

  3. Je ne sais pas en quelle langue tu as demandé « un petit quelque chose » , mais ce fut drôlement efficace !

    Bon courage , bonne route !!!

  4. Salut Roland,

    ça c’est du petit dèj de compétition. As-tu réussi à tout manger ?

    Bientôt la Croatie et la plaine jusqu’à Vukovar.

    Bonne route….et bonne digestion.

  5. Heeej, greetings from Ptuj :-). Was nice to talk to you, wish you all the best!
    https://picasaweb.google.com/104252259147386116566/RolandGuillonOnTCR2015InPtujSlo?authuser=0&feat=directlink

  6. Bon, « yapuka » descendre la Drave jusqu’au contrôle 3…

  7. Je te cite : « Mais dès que je cabane, je fête ça ! ». Ben, voilà, on dirait que ça y est.

    (Pour ceux qui se demanderaient dequoitesse ? —> la mi-parcours)

    Sinon, tu auras donc pu goûter à un des sels « délicieux » de cette course, à savoir dormir dehors comme un bon nombre de participants. Sauf que ceux ayant choisi prioritairement cette option sont équipés « 3 étoiles » de sac de couchage, et pour certains d’un petit matelas auto-gonflant.

    • J’avais envisagé cette option et était équipé pour. Mais finalement j’ai choisi la version « hôtel » en sachant que c’était prendre un risque.

  8. Au retour, tu vas pouvoir proposer ton vécu aux divers guides touristiques… routard petit fûté etc…
    C’est du vécu !

    Et bon courage pour la suite…

  9. Bonjour
    Envieux mais admiratif!
    Je me permets une question
    Avez vous bcp maigri depuis le départ?
    Bonne chance pour la fin
    Philippe(un inconnu parmi d’autres qui vous suivent)

  10. Salut Roland
    de retour devant mon ordinateur, je te suis et te felicite. J’ai l’impression que tu as trouvé le rythme qui te convient et qui te permet de prendre du plaisir. Alors continue ta route et fais nous rêver. Merci

  11. A part bon appétit, je ne sais pas quoi te dire! Tu vas prendre du poids!

Leave a Reply to veloblan Cancel reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)