30 Juil2015
 

Étrangement ce matin, aucune douleur !
Enfin si, à la paume des mains suite aux chocs et vibrations d’hier… ça va, il y a pire !

Juste mon rythme cardiaque plus élevé que la normale, généralement basse.
Sûrement un signe de fatigue générale.

J’ai prévu de « faire cool » pour aujourd’hui. Je me contente de faire tourner les jambes.

Le relief est facile mais le vent assez fort n’est pas favorable.

J’ai passé Turin et termine mes spaghettis…

Je vous paye à boire ?

image

(Mon bidon hier dans l’Assietta)

  9 Responses to “TCR : on the road again”

  1. Mécréant, va.
    C’est « à l’aube du 7ème jour » qu’on se repose, pas le 6ème. 🙂

  2. Bon appétit,

    A Turin, tu devrais retrouver une nouvelle « juventus ».

    Bon vent, si je puis dire.

  3. Au fait, une question : les points de passage obligés doivent-ils être atteints dans l’ordre Ventoux – Assiette – Vukovar – Mt Lovcen ?

    • Non, l’ordre est libre.
      On peut commencer par Vukovar puis passer par le Ventoux…
      Suffit d’être joueur !!!

      • Il y en a qui le sont et qui, manifestement, feront Lovcen avant Vukovar.

        • J’avais vu cette possibilité. La seule vraiment faisable. Ils prennent le ferry autorisé (puisque n’allant vers l’est) et en profitent pour se reposer…
          Cette solution certes autorisée ne me plait pas.

          • Je ne comprends pas, car le ferry Ancone – Split, il va droit vers l’est.

            Et encore heureux qu’il n’y ait pas, apparemment, de ferry Ancone -Dubrovnik..

  4. Ce qu’il y a de chouette, dans le VTT, c’est que le bidon donne à boire et à manger.

    Bonne continuation, Roland !

Leave a Reply to Jean-Louis Cancel reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)