07 Avr2012
 

À Cognac, en attente de rapatriement… Triangle avorté, programme de l’année chamboulé… Et vu l’état de ma cheville, il ne va pas être facile… de rebondir !

Attention route glissante !

  4 Responses to “Un triangle peut en cacher un autre…”

  1. Je connais les sentiments qui se bousculent dans la tête dans ces circonstances : déception, colère contre soi-même, frustration, injustice et sans doute d’autres encore. Je compatis en Diagonaliste. Alors courage et patience, la forme reviendra et tu repartiras. Après la pluie, le temps est beau… Ne lâche pas la patate !
    Hervé

    • Je serais…ta mère…je t’engueulerai…les urgences 5 jours après !
      mais je ne suis qu’un comparse de forum…qui imagine bien tes pensées…
      Bon courage !

      • C’est le temps mis par l’information pour monter au cerveau !

        Et puis ça ne fait que quatre jours ! Michel, il faut toujours que tu exagères !

        En plus cela fait progresser la médecine (la tête de l’urgentiste en apprenant que j’ai fait 600 bornes à vélo avec une cheville dans cet état…)

  2. Tiens, le panneau a changé…

Leave a Reply to Pascal Dupont Cancel reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)