03 Oct2010
 

Km 690

Midi. Temps magnifique (bon, ne parlons pas du vent !).
Je roule « tout en court » pour la première fois depuis Brest.
Pause resto, c’est les vacances quand même !!!

Déjeuner en terrasse à Bagnols-sur-Cèze

PS : je viens de commander un deuxième plat de spaghettis à la bolognèse… La serveuse s’est inquiétée de savoir si j’arriverais à pédaler après !

Crème brûlée et café

Pas de bon repas sans dessert ET café !

02 Oct2010
 

Km 590, D+=3635m

Je suis à l’EtapHôtel de Valence.

Contrairement à ce que j’avais espéré, le vent n’a pas cessé avec la disparition du soleil. J’étais juste un peu moins exposé ce soir que durant le reste de la journée.
Une journée particulièrement usante.

Anecdote :
23h12, nuit noire, D86 avec du trafic.
Dans la lumière de mes phares j’aperçois comme un mouvement de pédalage.
Je ratrappe la chose : un ado à VTT, sans éclairage, sans dispositif réfléchissant, sans gilet de sécurité et tout de noir vêtu…
Moi, sympa : « c’est une tentative de suicide ? »
– « … Heu, non… »
– « Ah, bon, ça y ressemble bien pourtant… »

Comme quoi, un ado c’est comme un miroir, dans le noir ça ne réfléchit pas 😉

02 Oct2010
 

Me voilà un peu plus Sud que Vienne mais rive droite du Rhône.
J’ai une heure de retard sur mon planning.
Encore environ 90 Km avant mon hôtel de Valence.

Un grand merci à François Gerfaud, sariste, qui m’a guidé pour passer Lyon, un jour de manif !
Lyon était mon contrôle 4.

Lyon, façade en trompe-l'oeil

François Gerfaud, sariste